PROCESSUS DE DEUIL & CHANGEMENT

Le seuil est nécessaire lorsqu’un changement, une perte se produit dans notre vie.

Ce processus est nécessaire et doit être respecter.

Quand les grandes étapes de la vie, si elles ne sont pas bien vécues. Cela pourrait mener à la dépression à long terme ou à des problèmes psychosomatiques.

 

Sortie involontaire de zone de confort

Notre zone de confort est constituée de tout ce que nous connaissons, même si elle peut être inconfortable. C’est la vie telle que nous la connaissons, dans laquelle nous avons nos repères. La vie où nous avons nos habitudes comportementales.

Lors d’un changement, cette situation nous fait vivre une sortie de cette zone.

 

Il y a 6 grands processus :

  • le Choc
  • le Déni
  • la Révolte
  • le Marchandage
  • la Dépression
  • l’Acceptation
  • la Reconstruction

 

LE CHOC

La personne a besoin d’espace et de temps = Utilise des phrases courtes comme :” c’est la fin” , “je ne veux plus te revoir… “

Lorsque le choc éclate notre zone de confort, le premier réflexe de notre cerveau est de refuser la réalité. C’est une étape inévitable, qui selon les situations et les individus peut durer plus ou moins longtemps, et aller plus ou moins loin…

Elle utilise la NÉGATION- voit des scènes du passé.

 

LE DENI

La personne essaye de banaliser la situation : ” il y a des situations pire”-” c’est une blague “

Elle refuse de voir la réalité telle qu’elle est.

Elle se comporte comme si de rien n’était. Tout est OK. Elle peut rire pour cacher son mal être ou malaise.

Le cerveau ne peut pas croire, réaliser ce qui se passe. Il n’a jamais connu ça, ce n’est pas dans ses bases de données de situations connues, ni même prévues !

Système de fuite : aucune considération d’une partie de la réalité.

 

Il est facile de reconnaître la personne en état de choc ou dans la phase du déni : en sidération inconsciente, elle est dans le refus du danger et du dialogue. “Je ferme les yeux, je n’écoute pas l’extérieur”. Ou alors “je n’écoute que ce que je veux entendre” qui peut me conforter dans “ma réalité”. Une réalité où ma vie, mes habitudes seront le moins possible menacées.

 

LA RÉVOLTE

La personne pourrait être agressive, en colère contre son entourage ou contre elle-même. Période difficile.

Elle ressent la culpabilité. C’est une période de questionnement.

Système de rébellion- besoin d’affirmation–refus

 

MARCHANDAGE

La personne essaie de trouver une solution temporaire et éphémère. ” si je changeais, il pourrait revenir”

“Je ferai n’importe quoi pour que tu reviennes”

“Si je faisais… ” “cela pourrait… “

Vous commencez à faire des prières

Vous faites la promesse de vous changer !

Système de croyance = croire / illusion

 

LA DÉPRESSION

C’est une période douloureuse d’injustice, de larmes, sans espoir, une sensation d’impuissance.

Dévalorisation–sentiment d’échec

 

L’ACCEPTATION / LA RECONSTRUCTION

La personne prend conscience qu’elle doit assumer ce changement, atteindre un équilibre émotionnel

L’acceptation de la situation, elle retrouve” la foi” dans la vie.

Elle sort du tunnel du désespoir et reprend goût à la vie.

Positif- Essence de ses valeurs / de son être

 

Défilement vers le haut