• Qu'est ce que l'IMO ?
  • Indications thérapeutiques
  • Avantages
  • Revues scientifiques
  • Tarif

Qu'est ce que l'IMO ?

Imo veut dire intégration des mouvements oculaires se traduisant littéralement par désensibilisation et reprogrammation et par le mouvement oculaire, est généralement appelée intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires.

Cette thérapie stimule le cerveau grâce à l’oculomotricité et retraite les souvenirs traumatisants, les privant de leur pouvoir perturbant. Elle enseigne au client des techniques de gestions des troubles émotionnelles.

C'est une thérapie puissante, qui a fait largement ses preuves.

 

 

Il s'agit d'une approche de psychothérapie dite intégrative. Mise au point par Francine Shapiro à la fin des années 1980, l'approche s'est surtout fait connaître pour le traitement de l'état de stress post-traumatique.

Elle est caractérisée par l'utilisation d'une stimulation entraînant une attention double (dual attention stimulation). Tandis que la personne replonge dans ses émotions stressantes, le thérapeute interrompt périodiquement l'expérience pour provoquer une stimulation sensorielle, en déplaçant rapidement ses doigts devant le visage de la personne par exemple. Cette dernière doit suivre ces mouvements des yeux tout en gardant la tête fixe. Le mouvement rythmique des yeux serait équivalent à celui qui se produit pendant la phase de sommeil paradoxal, aussi appelée phase de sommeil REM (pour rapid eye movement). La technique permettrait que les images, perceptions et souvenirs soient "recodés" et perdent de leur intensité.

Lors de cette thérapie, le client se souvient d’une scène, d'une image ou d'un sentiment découlant d'un traumatisme ancien pendant une stimulation bilatérale comme la main ou un stylo du thérapeute avançant ou reculant dans son champ visuel . Il pense à une affirmation négative liée au traumatisme émergeant par exemple d'une enfance soumise à la désapprobation d'un parent et la remplace par une affirmation positive.

Reposant sur l'idée que le système de convictions négatives est resté piégé dans le système nerveux du client, même si le danger réel est passé, l'association d'oculomotricité et de rappel psychologique élimine le souvenir traumatisant et ses effets négatifs sur le plan neurologique.

Cela permet de le stocker de façon neutre et de mettre en place de nouveau le système sain de convictions.

Le processus imite le traitement des souvenirs et le mouvement physique censé prendre la place pendant le sommeil paradoxal.

Particulièrement efficace pour le STP (stress post traumatismes) . Suffit de peu de séances de 90min.

L’efficacité de IMO a été scientifiquement prouvée depuis 1989 par de nombreuses études contrôlées. Depuis 2013, l’Organisation Mondiale de la Santé la préconise pour le traitement des troubles psycho traumatique chez l’enfant et l’adulte. Elle est également reconnue aux Etats Unis par l’American Psychologist Association (1998), l’International Society for Traumatic Stress Studies (2000), l’American Psychiatric Association (2004) et le Department of Veterans Affairs and Department of Defense (2004 ), en France par l’INSERM [2](2004) et par la Haute Autorité de la Santé (2007), en Israël par le National Council of Mental Health Israël (2002), en Irlande par le Northern Ireland Department of Health (2003) et au Royaume Uni par le Department of Health (2001) et le National Institute for Health and Clinical Excellence (2005).

Indications thérapeutiques :

Aux enfants et aux adultes qui souffrent de traumatismes (agressions physiques et morales, accidents, abus sexuels, catastrophes naturelles, guerres, etc.) ou d’événements pénibles (deuil, séparation, licenciement professionnel, difficultés professionnelles, etc.), de dépression, d’addictions (toxicomanie, alcoolisme), de troubles du comportement alimentaire (anorexie, boulimie), d’attaques de panique, de phobies, de TOC (troubles obsessionnels compulsifs), de troubles psychosomatiques, etc.

 

Contres indications :

Les troubles graves de la personnalité comme les psychoses sont considérés par la majorité des thérapeutes comme une contre-indication. Les états suicidaires et les troubles cardiaques récents figurent également parmi les contre-indications.

Quels sont les avantages de l’IMO par rapport à d’autres méthodes thérapeutiques ?

L’avantage de l IMO réside dans la rapidité et l’efficacité du traitement. En effet, un traumatisme simple (par exemple, un accident de voiture effrayant sans blessés ni tués vécu par une personne équilibrée) et une phobie unique (par exemple, une phobie de l’avion) peuvent être résolus durablement en quelques séances (de 3 à 5 séances). Dans ces cas, IMO affiche une efficacité comparable à celle des antibiotiques prescrits pour combattre une pneumonie ! A ce jour, aucune autre méthode psycho-thérapeutique ne peut prétendre à de tels résultats.

 

La guérison n’advient pas de manière aussi spectaculaire dans tous les cas même s’il n’en reste pas moins qu’elle s’avère toujours plus prompte qu’avec d’autres techniques.

Ainsi, les traumatismes complexes (par exemple, une maltraitance physique ou sexuelle subie durant une longue période) et l’anxiété généralisée (anxiété excessive pouvant concerner de multiples situations ou événements) réclament davantage de préparation et nécessitent un travail de plus longue haleine. Dans le traitement de ce type de problématiques, IMO garde toute son utilité mais s’intègre dans une approche psychothérapeutique plus large en alternance avec d’autres techniques (telles que l’hypnose, la thérapie comportementale et cognitive, la thérapie stratégique du type Palo Alto et autres méthodes connues du thérapeute). Dans les cas les plus sévères, la thérapie peut s’étaler sur une année, voire davantage.

Les résultats obtenus par l’IMO sont constants et durables.

 

Etudes scientifiques documents pdf

(EMDR est l'abréviation utilisée uniquement par les professionnels de la psychiatrie, cursus médical)

Tarif :

Chaque outil est complémentaire à un autre outil lors d'une séance. Il est compris lors du déroulement d'une séance. Il n'a pas un prix unique à cet outil mais bien à la séance avec plusieurs outils. Le thérapeute choisis les outils en fonction des problématiques. Le protocole est étudié lors de l'anamnèse.

Défilement vers le haut