• Qu'est ce que la relaxation ?
  • Indications thérapeutiques
  • Peut-on suivre d autres séances en parallèles ?
  • Séance à distance possible ?
  • Les différentes techniques de relaxation
  • Tarif
  • Mindfulness (pleine conscience)
  • La Sophrologie
  • Respiration Holotropique

Qu'est ce que la relaxation ?

La relaxation est une technique permettant d’abaisser le tonus musculaire par une détente physique. Elle entraîne ensuite une détente mentale, laissant place aux sensations corporelles.   La relaxation devient thérapeutique lorsqu'au-delà de la détente, on cherche le sens de ce vécu corporel.

La relaxation constitue un moyen simple et efficace pour agir directement sur les symptômes physiques et les perturbations émotionnelles et aussi apprendre à les contrôler.

Elle peut également s’avérer très utile lorsque la personne à du mal à verbaliser ou reste bloquée sur ses "résistances" ou dans le mental, sa rigidité .

 Dans tous les cas, la relaxation thérapeutique apporte une restauration du lien entre la psyché et le corps, à travers la découverte du vécu psychocorporel, elle restructure l’individu. Elle a également toujours des effets positifs sur l’état général et l’état de santé du client ou du patient.

Au délà de la séance, les techniques de relaxation  peuvent être transmises et enseignées au client qui pourra les réutiliser au moment d’une crise (anxieté, stress,phobie,..).

Indications thérapeutiques :

Ils sont nombreux : troubles anxieux ou liés au stress, crises de panique, troubles du sommeil, prise en charge de la douleur, dépression, gestion de la colère, spasmophilie, fatigue.  Elle est généralement contre-indiquée dans les troubles dépressifs sévères et les troubles psychotiques car elle peut augmenter l'intensité des perceptions délirantes ou douloureuses psychiquement.

 

Peut-on suivre d autres séances en parallèles ?

Oui la thérapie chez Psycho-Naitre est complémentaire à la médecine conventionnel.

En aucun cas vous arrêtez vos traitements en cours !

Elle est un précieux appuie supplémentaire à votre guérison.

 

Séance à distance possible ?

la séance est possible à distance par téléphone et SKYPE seulement après une première visite au cabinet lors de l'anamnèse !

 

Les différentes techniques de relaxation :

Il existe plusieurs techniques de relaxation, pouvant être combinées entre elles :

 

Techniques de relaxation par le contrôle respiratoire : Simple et rapide, elle convient généralement à tous. Elle est souvent associée à d’autres de programmes de relaxation indiqués dans le traitement des troubles anxieux. Très utilisée dans les thérapies brèves et les TTC.

Technique de relaxation musculaire progressive / Jacobson : Elle consiste à induire par la contraction musculaire une tension suivie de décontraction, elle permet d’aboutir rapidement à un état de relaxation généralisé musculaire et psychique. Très utilisée dans les TCC.

Technique de relaxation par la méditation : Elle est dirigée vers l’observation des pensées et des émotions dans le but d’aborder un changement cognitif et émotionnel. Utilisée dans la gestion du stress et dans la prévention des rechutes dépressives.

Technique de relaxation par la visualisation (guidée ou non)  : souvent associée à d’autres techniques de relaxation profonde utilisant un état modifié de conscience. Utilisée dans le domaine du stress et de l’anxiété, dans les thérapies cognitives et pour les états de stress post-traumatiques.

Technique par la concentration sensorielle : le patient apprend à focaliser son attention sur ses perceptions sensorielles : visuelles, auditives, kynestésiques.

Le Training Autogène de Schultz : C’est une méthode basée sur une auto-hypnose. Dans le premier cycle, les exercices portent sur les sensations de pesanteur, de chaleur, sur le coeur, la respiration, les organes abdominaux, le rafraîchissement du front. Dans les cycles suivants, on y associe des formules intentionnelles qui permettent l’émergence d’images et d’associations sur lesquelles un travail peut se faire avec le thérapeute . Elle est très efficace mais requiert une pratique régulière et donc un investissement.

La relaxation psychosensorielle de Vittoz : elle permet de rééduquer les 5 sens par un travail sur la réceptivité, sur les sensations du corps, sur la prise de conscience de ses actes. En savoir plus sur la méthode Vittoz.

Autres méthodes utilisant des techniques de relaxation : Hypnose, HypnoSophrologie, Yoga.

 

Tarif :

60 min : 70 euros

Fréquence régulière : 1 fois par semaine : 50 euros forfait

Mindfulness (pleine conscience) :

C'est apprendre a concentrer la prise de conscience sur le présent. Observer ce que les pensées, les sensations et le corps éprouvent à un moment donné . Peut aider à comprendre les réactions improductives et à les gérer.

Cette technique permet de porter toute son attention sur ce qui se passe autour de soi et sur ce qui arrive à Soi .

Observer et accepter ces expériences et sensations de manière détachée, sans porter de jugement, permet d'évaluer le degré de dysfonctionnement des pensées et des comportements, puis de modifier ses réactions.

La Sophrologie :

Dans la pratique, c'est une technique psychocorporelle qui s'appuie essentiellement sur la détente physique, obtenue grâce à des exercices de respiration, et la visualisation. On pourrait dire que cette méthode est une synthèse des techniques orientales de méditation, de yoga et de relaxation occidentale.

Les techniques et méthodes visent à dynamiser de façon positive les qualités et les ressources dont nous disposons.

Elle vise donc principalement à renforcer la structure positive d'un individu par le biais d'introspection et de prise de conscience, à travers différents niveaux d'exercices de relaxation pratiqués en état de veille, qu'on appelle état sophronique.

Les relaxations dynamiques

Plutôt pratiquées en groupes, assis ou debout, les relaxations dynamiques représentent un des piliers de la sophrologie. A travers ses différentes étapes, elles sont destinées à mieux connaître son corps, à se relaxer mentalement, à développer et renforcer sa relation à l'espace, à développer et renforcer l'équilibre entre les émotions, les pensées et les comportements.

Les sophronisations ou techniques spécifiques

Ces techniques sont surtout pratiquées en séance individuelle. D'un ton choisi et monocorde, le sophrologue amène la personne dans un état cérébral d'ondes alpha et l'entraîne dans le travail de suggestion mentale sur lequel le sophrologue et son client se sont préalablement entendus. Les techniques spécifiques développent et renforcent les structures de" l'être" dans le temps.

Quelques indications thérapeutiques :

Le stress et l'anxiété : Par des techniques de respiration, la sophrologie peut aider à diminuer son anxieté. L'entrainement permet de s'acquérir de techniques pour vivre certaines situations avec plus de sérénité.

La préparation à l'accouchement : Pendant la grossesse, la sophrologie aide à se préparer mentalement et physiquement à l'accouchement, tout en permettant à la mère et à l'enfant d'établir une relation à travers de visualisations positives. La sophrologie aide également à gérer la douleur au moment de l'accouchement naturel.

La douleur : elle aide le patient à contrôler le désagrément et l'intensité de la douleur. Elle permet également de diminuer l'anxiété, la peur de la douleur, ou d'augmenter le sentiment de sécurité.

Le sport : elle peut apporter des bienfaits dans une pratique sportive : motivation, préparation aux compétitions, dépassement des peurs, régularisation du sommeil...

L'apprentissage : elle peut considérablement améliorer la concentration et la mémoire, tout en aidant à gérer le stress, à préparer un examen...Elle s'avère d'ailleurs être très efficace avec les enfants ou les adolescents dans le contexte scolaire.

Respiration Holotropique :

La Respiration Holotropique, créée par le psychiatre-psychanalyste américain Stanislav Grof, est une méthode d'exploration intérieure fondée sur la combinaison dynamique d'une relaxation profonde, de techniques respiratoires contrôlées, de musiques évocatrices spécifiques et d'un travail corporel intense.

Le Travail de respiration holotropique a pour but de s’ouvrir à d’autres champs de conscience. Il s’inspire de différentes méthodes d'exploration de la conscience, dont le chamanisme qui a toujours misé sur les expériences d'états altérés (jeûne, isolement, rites de passage) pour accélérer le travail psychospirituel.

La mobilisation des ressources énergétiques de l'inconscient par le Travail de respiration holotropique entraînerait des réaménagements profonds tant sur le plan psychique que corporel - amenant la personne dans un « mouvement vers sa totalité ». L’accès à cet état supérieur de conscience serait possible grâce un travail sur la respiration, découlant vers une hyperventilation.

 Celle-ci entraîne rapidement des sensations corporelles que l'on dit causées par la circulation de « l'énergie ». Elles peuvent se manifester partout dans le corps - membres, extrémités, organes génitaux, muscles, organes internes - et parfois donner l’impression de provenir d’une force transcendante « plus grande que soi ». Une multitude d'images peuvent surgir, et il est fréquent de revivre des expériences émotives passées - qui peuvent avoir été merveilleuses ou, plus souvent, traumatisantes. Il n’est pas rare que les participants parlent d’expériences de « contact cosmique ». Et fréquemment, les gens disent avoir revécu leur naissance (la technique ressemble beaucoup à celle du rebirth).

Cette méthode est très intensive et peut représenter un danger d 'hyperventilation !

Lors d’une séance de respiration holotropique, le respirant pratique simplement une respiration ample et rapide pour amener l'hyperventilation. Même si l'accompagnant est présent pour intervenir, cette technique peut représenter certains dangers. En effet, lorsque l'individu est en hyperventilation, le taux d'oxygène dans le sang est plus haut que la normale tandis que le dioxyde de carbone baisse et le pH sanguin se modifie.

La diminution du dioxyde de carbone bloque le réflexe respiratoire tandis que l’augmentation du taux d’oxygène peut perturber le fonctionnement normal du cerveau. Ainsi, l’hyperventilation peut provoquer des vertiges, des douleurs musculaires, une sensation de gorge serrée… Ces symptômes associés aux difficultés de respiration peuvent donc générer chez l'individu un état de panique, ce qui peut ensuite entraîner certains risques d'accidents, de chutes...

Contres indications :

On doit aborder la respiration holotropique avec les mêmes précautions élémentaires que toute activité aérobique intense, comme la pratique d'un sport. De plus, ce genre d'expérience ne convient pas aux personnes se retrouvant dans les situations suivantes : troubles cardiovasculaires, glaucome, épilepsie, grossesse, rétablissement après une chirurgie.

Quelques indications thérapeutiques :

Soulager les phobies et l'angoisse de vivre : la libération des angoisses et le bien-être procuré par les séances peuvent être favorables au traitement des phobies et de l’angoisse.

Accompagner l’individu dans une démarche de développement personnel : l'approche est une méthode de croissance personnelle particulièrement adaptée aux individus qui souhaitent faire un travail sur eux-mêmes.

Traiter certaines maladies somatiques : comme les maladies de la peau, les migraines, l'asthme et les problèmes digestifs chroniques.

Défilement vers le haut